ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MUYAYALO GIRESSE  
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Documents anciens

Message aux congolais qui se sentent abandonnés  
 
C.O. : « Question : A qui revient en premier lieu le devoir de préserver l’avenir de leurs enfants et leur bien être sinon à eux-mêmes. Ils sont donc sensés être les premiers à se battre pour le respect de leurs libertés fondamentales et pour cette terre congolaise qui est l’héritage qu’ils sont sensés transmettre à leur tour à leurs propres enfants. 
 
L’autre question est de savoir s’ils sont prêts à se battre pour préserver ce qui revient de droit à leurs enfants? Et jusqu’à quel point sont-ils prêts à se battre pour cela, et pour que plus personne ne mette impunément en péril leur propre vie et celle de leurs progénitures? Autrement dit, s’ils se sentent abandonnés, c’est peut être parce qu’ils se sont déjà eux mêmes abandonnés. Et pire, après s’être abandonnés eux-mêmes, ils sont en train d’abandonner leurs enfants à la merci d’une tyrannie. Il n’y a qu’un mort qui ne réagit plus quelque soit ce qui peut lui arriver. On peut le voler, le frapper et le malmener, il ne réagira pas. Et c’est normal car il est déjà mort. Mais les congolais qui pleurent aujourd’hui ou se lamentent d’être abandonné sont vivants, ils sont 60 millions avec autant de bras, de jambes et de têtes pour être suffisamment déterminés et agir. Ils sont violés, pillés, arrêtés, frappés, affamés, humiliés. Qu’ils se comportent enfin comme des êtres vivants ! Qu’ils réagissent ! Pas seulement en pleurant, en criant ou en se lamentant, car ça n’apporte pas de solutions même si c’est naturel.  
 
UN JOUR DE PAIX 
 
Si la paix pouvait embrasser ce monde juste un jour, Une trêve, une pause pour que l'on sache après quoi on court. Sait-on encore ce que signifie l'amour ? J'ai bien peur que non, Dieu nous le montre tous les jours... 
La planète tourne à l'envers, ça me fait peur. Voyez vous les flammes de l'enfer ? Frères et sœurs, ne « lui » vendez pas vos âmes. 
 
J'aimerai dire que les clés du bonheur ne se trouvent pas dans les 
billets de banque ! 
Voir tous ces gens libérés de la peur qui les hante ; Qui aiment la vie mais celle-ci leur a fait un baiser mortel. Quelques rimes que tu peux comparer aux larmes du soleil…. 
Un jour de paix, tant qu’il y aura des hommes et des femmes qui s'aiment. 
 
Mon coeur ce n’est pas une télécommande. 
Nous, on veut tous une femme présente, même dans la tourmente ; Chacun regagne son domicile, comme les tranchées. 
Ta couleur de peau peut faire de toi un étranger ; Tu trouves ça normal ? Moi je me sens chez moi n'importe où. Citoyen du monde avec peu de moyens mais libre au moins. 
Au fond de moi j'ai du mal à comprendre quand je vois ces mômes mal vêtus, mal nourris, victimes de maltraitances, Vitry ; mon cadre de vie rongé par le trafic de l'amour au 
compte goutte Comme les aides humanitaires pour l'Afrique. 
Au coeur de l'incendie, suffit pas de se lever du bon pied, 
Traverse les flammes courageux et brave comme un pompier. 
 
« Si la paix pouvait embrasser ce monde juste un jour, Une trêve, une pause pour que l'on sache après quoi on court. Sait-on encore ce que signifie l'amour ? J'ai bien peur que non, Dieu nous le montre tous les jours... 
La planète tourne à l'envers, ça me fait peur. Voyez vous les flammes de l'enfer ? Frères et sœurs, ne « lui » vendez pas vos âmes. 
Comment rester insensible ? 
La violence déborde, changer l'attitude de l'être humain est-ce possible ? 
Comment rester insensible ? 
Une vie minable dans un quartier minable mais pour la paix tant que c'est possible. » 
 
En tant que « rasta man », je mène mon combat ; je l'appelle l'amour mais pour le diable j'ai des coups de ton-ba. Je ne lâcherai pas l'affaire, non je ne baisserai pas les bras ; j’y croirai dur comme fer même quand mon coeur s'arrêtera. 
Un jour de paix pour nos fils, 
Un jour de paix pour nos filles, 
Un jour sans que tout parte en vrille, 
Un jour sans pleurs, sans haine, sans peur, sans peines 
Un jour où tombe Babylone system. 
 
Je suis un être humain comme tout le monde, je m'arrête aux choses sensibles, 
Tu sais que même avec le temps les plus rebelles s'assagissent. 
Je veux voir de la joie au lieu de la haine dans les yeux des gens. 
J'ai de la peine quand je regarde les infos, et vois ce qui se passe sur notre continent ; je vis là où les jours se confondent avec la nuit, là où aussi on laisse peu de chances aux plus démunis, aux orphelins qui retrouvent l'amour dans un foyer secondaire, 
Dès leur enfance, bercés par la colère d'un père.  
Toutes nos valeurs sont écoulées dans les unes. 
Une violence urbaine au milieu des nôtres. 
 
Rêve d'une terre sans discriminations, sans conflits, Tend la main à ceux dans la solitude Comme ce petit paralysé sur un lit…qu'on voit que le bonheur 
ce second souffle ; il Y'a des gens qui souffrent, et qui font pas semblant. 
Pour tous les pays en guerre, j'agite le drapeau blanc. 
Baissez les armes, séchez vos larmes pour un jour de paix ; c’est maintenant. 
 
« Si la paix pouvait embrasser ce monde juste un jour, Une trêve, une pause pour que l'on sache après quoi on court. Sait-on encore ce que signifie l'amour ? J'ai bien peur que non, Dieu nous le montre tous les jours... 
La planète tourne à l'envers, ça me fait peur. Voyez vous les flammes de l'enfer ? Frères et sœurs, ne « lui » vendez pas vos âmes. 
Comment rester insensible ? 
La violence déborde, changer l'attitude de l'être humain est-ce possible ? 
Comment rester insensible ? 
Une vie minable dans un quartier minable mais pour la paix tant que c'est possible. » 
 
Comment veux-tu que la terre tourne à l'endroit si nos cerveaux marchent à l'envers? 
Réaction, réaction ! 
 
 
 
POEME DU BONHEUR 
 
 
On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s'être marié, après avoir eu un enfant, et ensuite, après en avoir eu un autre... 
 
Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront. 
On est alors convaincu que l'on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape. 
 
On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite... 
 
La vérité est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux que le moment présent. 
Si ce n'est pas maintenant, quand serait-ce la vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer ? 
 
Il est préférable de l'admettre et de décider d'être heureux maintenant qu'il est encore temps. Pendant longtemps, j'ai pensé que ma vie allait enfin commencer : La Vraie Vie ! 
 
Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu'il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer. 
Et alors la vie allait commencer ! ! ! ! 
Jusqu'à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie . 
 
Cette perspective m'a aidé à comprendre qu'il n'y a pas un chemin qui mène au bonheur. 
Le bonheur est le chemin... 
Ainsi passe chaque moment que nous avons et plus encore : quand on partage ce moment avec quelqu'un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps et, que l'on se rappelle que le temps n'attend pas ! 
 
Alors, il faut arrêter d'attendre de terminer ses études, d'augmenter son salaire, de se marier, d'avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l'été, l'automne ou l'hiver, pour décider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux. 
 
LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE 
ET NON PAS UNE DESTINATION ! 
 
Il n'en faut pas beaucoup pour être heureux. 
Il suffit juste d'apprécier chaque petit moment et de le sacrer comme l'un des meilleurs moments de sa vie. 
 
 
 
Archives  
Salut...Franchement,prends le temps de lire ce message... si tu lis ce message, tu viens de recevoir une double bénédiction. D'abord, parce-que quelqu'un a pensé à toi et aussi parce que tu ne fais pas partie des 2 milliards de personnes qui ne savent pas lire .  
Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.  
 
Aime comme si personne ne t'avait jamais fait souffrir .  
 
Danse comme si personne ne te regardait .  
 
Chante comme si personne ne t'écoutait .  
 
Vis comme si le paradis était sur terre .  
Envoie ce message à tes amis... Si tu ne l'envoies pas, il ne se passera rien du tout. Si tu l'envoies, quelqu'un pourra sourire en le lisant. Ecoute bien cette histoire... " Il était une fois un garçon avec un sale caractère. Son père lui donna un sachet de clous et lui dit d'en planter un dans la barrière du jardin chaque fois qu'il perdrait patience et se disputeraitavec quelqu'un. Le premier jour, il en planta 37 dans la barrière. Les semaines suivantes, il apprit à se contrôler et le nombre de clous plantés dans la barrière diminua jour après jour. Il avait découvert qu'il était plus facile de se contrôler que de planter des clous... Finalement, arriva le jour où le garçon ne planta pas le moindre clou dans la barrière. Alors il alla voir son père et lui dit que pour ce jour, il n'avait pas planté de clou. Son père lui dit alors d'enlever un clou dans la barrière pour chaque jour où il n'aurait pas perdu patience. Les jours passèrent et finalement, le garçon put dire à son père qu'il avait enlevé tous les clous de la barrière. Le père conduisit son fils devant la barrière et lui dit: "Mon fils, tu t'es bien comporté, mais regarde tous les trous qu'il y a dans la barrière. Elle ne sera plus jamais comme avant. Quand tu te disputes avec quelqu'un et que tu lui dis quelque chose de méchant, tu lui laisses une blessure comme celle-là. Tu peux planter un couteau dans un homme et après, lui retirer, mais il restera toujours une blessure..." Car, souffrir passe mais avoir souffert ne passe jamais.Peu importe combien de fois tu t'excuseras, la blessure restera. Une blessure verbale fait aussi mal qu'une blessure physique. Les amis sont des bijoux rares, ils te font sourire et t'encouragent. Ils sont prêts à t'écouter quand tu en as besoin, ils te soutiennent et ils t'ouvrent leur coeur . Montre à tes amis combien tu les aimes. Pour finir: "Un des bonheurs de l'amitié, c'est de savoir à qui confier un secret" (Allessendro Manzoni)Quelques lignes à méditer: Si tu reçois ce message, c'est que quelqu'un te veut du bien et parce que de ton côté aussi, tu as des gens qui te sont chers. Si tu es trop occupé(e) pour prendre quelques minutes pour l'envoyer à d'autres et que tu te dis, je l'enverrai "un de ces jours", peut-être que tu ne l'enverras jamais. Ce texte vient du nord de l'Inde. Que tu sois ou non superstitieux (se), prends quelques minutes pour le lire et le relire. Il contient quelques messages pour l'âme.  
Donne aux gens plus que ce qu'ils n'attendent et fais-le avec  
tous.  
Lorsque tu dis "je t'aime", dis le sérieusement.  
 
Lorsque tu dis "je suis désolé(e)", regarde la personne dans les  
yeux.  
Ne te moques pas des rêves des autres. Tu peux en sortir blessé mais c'est la seule façon de vivre sa vie.  
Ne juges pas les autres à travers leurs proches. Parle lentement mais réfléchis rapidement. Si quelqu'un te pose une question à laquelle tu ne souhaites pas répondre,souris et demande lui: "pourquoi souhaites-tu savoir ?"Rappelle-toi que le plus grand amour et les plus grands succès comportent des risques majeurs. Quand tu perds, ne perds pas la leçon. Rappelle-toi les trois "r":  
respect envers toi-même,  
respect des autres, 
responsabilité de tes actions. 
Ne permets pas qu'un petit différend (désaccord)abîme une grande amitié. Souris lorsque tu réponds au téléphone. Celui qui t'appelle le sentira au son de ta voix. Lis entre les lignes. Rappelle-toi que ,ne pas obtenir ce que tu veux quand tu le veux est parfois un coup de chance. Ce texte doit être loin de tes mains dans 96 heures. Envoie quelques copies et observe ce qui t'arrive dans les 4 jours. C'est la vérité même si tu n'es pas superstitieux(se). Maintenant, le reste: envoie ce message à au moins 3 personnes et ta vie va s'améliorer * 0-4 personnes, ta vie va s'améliorer sensiblement * 5-9 personnes, ta vie s'améliore et suit tes attentes * 10-14 personnes: tu recevras au moins 5 surprises dans les 3 semaines qui suivent * 15 ou plus: ta vie s'améliore drastiquement et tout ce que tu as toujours rêvé commencera à prendre forme. 

(c) Liévin MUYAYALO GIRESSE - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 16.04.2009
- Déjà 275 visites sur ce site!